Depêches ANSD

Dépêches

Publication des résultats de l'EDS-continue 2015

Envoyer Imprimer PDF

Enquête Démographique et de Santé Continue au Sénégal (EDS-Continue) 2015 : Rapport sur les indicateurs clés

Sur la période 2000-2015, la mortalité infantile aurait baissé, passant de 68 ‰ dans la période 10-14 ans avant l’enquête à 47 ‰ 5-9 ans avant l’enquête pour atteindre 39 ‰ dans la période 0-4 ans avant l’enquête. Dans cette période, la mortalité juvénile aurait également baissé (de 51 ‰ à 21 ‰) et la mortalité infanto-juvénile serait passée de 115 ‰ à 59 ‰. Un examen de l’évolution de la mortalité des enfants au cours des 15 dernières années en utilisant les données des différentes enquêtes confirme que, quelle que soit la composante de la mortalité des enfants, les niveaux ont nettement fléchi dans la période après 2005. Ainsi, de 61 ‰ selon l’EDS 2005, le taux de mortalité infantile est passé à 39 ‰ à l’EDS Continue 2015. Dans la même période, la baisse de la mortalité juvénile se poursuit également : le taux est passé de 64 ‰ à 21 ‰.

(Télécharger la publication)

En 2015, la croissance économique, en termes réels, s’est établie à 6,5%. - T4 2015

Envoyer Imprimer PDF

Au quatrième trimestre de l’année 2015, le Produit Intérieur Brut (PIB), en volume, a progressé de 9,9%, par rapport à la période correspondante de 2014, après 5,4% au trimestre précédent. Cette évolution a été soutenue par une progression simultanée de l’activité économique dans les secteurs primaire (18,5%), secondaire (8,6%) et tertiaire (7,0%). Par ailleurs, les taxes nettes sur les produits se sont relevées de 10,3%, par rapport au quatrième trimestre de 2014.

Sur l’année 2015, la croissance économique, en termes réels, s’est établie à 6,5%.

Télécharger la publication

Publication des l'Indice de production industrielle -décembre 2015

Envoyer Imprimer PDF

L'année 2015 est marquée une augmentation de 6,2% de la production industrielle

A la suite d’une inflexion enregistrée au mois précédent, l’activité industrielle est marquée, en décembre 2015, par un accroissement de 18,1% de la production. Ce résultat est attribuable à l’embellie des industries alimentaires (+49,7%), chimiques (+30,8%) et des matériaux de construction (+8,8%).  Sur l’année 2015, elle s’est accrue également de 6,2% comparée à celle de 2014.

Télécharger la publication

Une baisse de 8,6% de la valeur ajoutée des entreprises du secteur moderne en 2014

Envoyer Imprimer PDF

Publication de la Banque de données économiques et financières 2014

La valeur ajoutée des entreprises du secteur moderne s’est abaissée de 8,6% en 2014 par rapport à 2013 en se chiffrant à 1 348 milliards de FCFA à prix courants. Cette richesse a été créée à 79,6% par les grandes entreprises qui représentent 2,8% des unités répertoriées. 

Télécharger la publication

Une progression de 5,8% en volume du PIB trimestriel - T3 2015

Envoyer Imprimer PDF

Publication du PIB trimestriel - T3 2015

Au troisième trimestre de l’année 2015, le Produit Intérieur Brut (PIB), en volume, a progressé de 5,8%, par rapport à la période correspondante de 2014, après 5,2% au trimestre précédent. Cette performance est notamment imputable à la progression de l’activité économique dans les secteurs tertiaire (6,7%) et primaire (6,4%).

Télécharger la publication

Page 104 sur 128

Sauf indication contraire, les données et analyses de l’ANSD sont sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International License.
Suivez nous !