Dépêches

Bulletin mensuel des statistiques du Commerce Extérieur

Envoyer Imprimer PDF

HAUSSE DES EXPORTATIONS ET IMPORTATIONS DU SENEGAL EN MARS 2021.

LIRE LA PUBLICATION

Repères statistiques

Envoyer Imprimer PDF

BAISSE DE 8,7% DE LA PRODUCTION BRUTE D'ELECTRICITE EN FEVRIER 2021.

LIRE LA PUBLICATION

Une hausse du coût de la construction des logements neufs à usage d'habitation au premier trimestre 2021.

Envoyer Imprimer PDF

Le coût de la construction des logements neufs à usage d'habitation a progressé de 2,4% au premier trimestre 2021. Cette évolution résulte essentiellement de celle des prix des « matériaux de construction », du coût de la « main d’œuvre » et de la « location du matériel ». Toutefois, le coût des « moyens de gestion » a baissé au cours de la période sous revue. En variation annuelle, il a augmenté de 4,8%.

Télécharger

Le coût de la construction des logements neufs à usage d'habitation a progressé de 2,4% au premier trimestre 2021. Cette évolution résulte essentiellement de celle des prix des « matériaux de construction », du coût de la « main d’œuvre » et de la « location du matériel ». Toutefois, le coût des « moyens de gestion » a baissé au cours de la période sous revue. En variation annuelle[1], il a augmenté de 4,8%.



[1] Variation entre les mêmes trimestres de deux années consécutives

Baisse des exportations et des importations du Sénégal - Février 2021

Envoyer Imprimer PDF

Les exportations du Sénégal sont ressorties, au mois de février 2021, à 221,4 milliards de FCFA contre 242,5 milliards de FCFA au mois précédent, soit une baisse de 8,7%. Comparées au mois de février 2020, les expéditions se sont relevées de 18,4%. Leur cumul à fin février 2021 s’est établi à 463,8 milliards de FCFA contre 513,9 milliards de FCFA pour la même période en 2020, soit une diminution de 9,7%.

Les importations du mois de février 2021 sont évaluées à 293,9 milliards de FCFA contre 326,0 milliards de FCFA au mois précédent, soit un repli de 9,8%. Comparées au mois de février 2020, les importations ont connu une réduction de 9,5%. Leur cumul à fin février 2021 s’est établi à 619,9 milliards de FCFA contre 730,8 milliards de FCFA pour la même période en 2020, soit une baisse de 15,2%.

Télécharger la publication

Une diminution du nombre d’employés dans le secteur moderne - T4 2020

Envoyer Imprimer PDF

Au quatrième trimestre 2020, le nombre moyen d’employés salariés dans le secteur moderne hors administration publique est évalué à 299 856 contre 328 177 un an plutôt, soit une diminution de 8,6%. En revanche, les rémunérations globales ont progressé de 2,9% sur la même période. Les heures hebdomadaires moyennes globales ont également augmenté sur la période (+0,5%).

Télécharger la publicaiton

Page 5 sur 99

Sauf indication contraire, les données et analyses de l’ANSD sont sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International License.
Suivez nous !