La cartographie : une étape cruciale du recensement

Envoyer Imprimer PDF

A. La cartographie censitaire générale

La cartographie censitaire est l’une des phases essentielles des activités préparatoires du recensement.  En effet, le succès du dénombrement dépend fortement de la qualité des travaux cartographiques. Son objectif immédiat est de fournir à l’agent recenseur tous les renseignements utiles pour bien repérer les limites les limites de son district de recensement. La cartographie permet également de bien répartir le volume de travail lors de la phase de dénombrement, afin que chaque agent recenseur ait une zone d’évolution précise dans sa taille et ses limites et de garantir l’exhaustivité, tout en évitant les omissions et les doubles comptes.

B. La cartographie pilote 

Dans le processus de mise en oeuvre du RGPH-5, la phase de dénombrement du RGPH-5 est précédée d’une cartographie censitaire pilote puis d’une grande cartographie. La cartographie censitaire permettra de procéder à la mise à jour des listes de concessions et ménages et au découpage du territoire national en aires géographiques regroupant un certain nombre d’habitants, communément appelées districts de recensement, en vue de préparer le dénombrement de la population et de l’habitat de 2023.

Elle est réalisée entre les mois de novembre 2021 et janvier 2022 dans huit régions du Sénégal (Dakar, Fatick, Kaolack, Diourbel, Matam, Saint Louis, Kédougou, Ziguinchor).

L’objectif général de cette opération pilote est d’éprouver sur le terrain l’ensemble de la méthodologie de la cartographie censitaire surtout dans toute sa dimension technologique.

De manière spécifique, la cartographie pilote vise à :

  • tester le processus de collecte et de centralisation des données de la cartographie ;
  • tester la robustesse des équipements électroniques ;
  • tester le dispositif organisationnel ;
  • évaluer la qualité du découpage en Districts de Recensement ;
  • évaluer le temps de collecte ;
  • évaluer le temps de traitement.

Recrutement du personnel de terrain

Un appel à candidature a été lancé à travers la plateforme de recrutement de l’ANSD. Au total, 290 agents ont été présélectionnés par la commission de recrutement de l’ANSD selon des critères prédéfinis pour suivre la formation.

Formation des agents cartographes

La formation des agents de terrain s’est tenue au CICES du 14 février au 4 mars 2022. Elle s’est déroulée en deux phases: une phase théorique avec comme support de formation le manuel d’instruction et une phase pratique portant sur l’utilisation des fiches techniques de cartographie incorporées dans l’application de collecte.

Des tests ont été effectués après chaque phase et 240 agents cartographes répartis en 60 équipes ont été retenus, ainsi que 23 cartographes séniors. Chaque équipe est composée d’un chef d’équipe, de trois agents cartographes et d’un chauffeur.

formation-carto

Déploiement des équipes

Le déploiement des équipes a commencé par celles de Dakar le 23 mars 2022, pour s’assurer du bon fonctionnement du dispositif de collecte. Les équipes des régions ont été déployées le 1er  avril 2022, à la suite d’une journée de lancement qui a eu lieu le mercredi 30 mars 2022.

img_4568 img_4572

Pour la réussite de cette opération, l’ANSD invite les populations à réserver un bon accueil aux agents cartographes et à leur fournir des informations exactes et fiables.

Retour à la page du RGPH-5

logo_rgph-5

Sauf indication contraire, les données et analyses de l’ANSD sont sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International License.
Suivez nous !