Indice des Prix à la Production Industrielle (IPPI)

Indice des Prix à la Production Industrielle (IPPI)
Dernière publication
Mars 2024
Prochaine parution

Dernière information

L’activité industrielle est marquée, en mars 2024, par une augmentation de 0,5% des prix de la production industrielle hors égrenage de coton, comparativement à ceux du mois précédent. Cette évolution est en relation avec l’accroissement de 2,8% des prix des produits des industries extractives. Toutefois, il est enregistré une stabilité des prix des produits des industries environnementales, et ceux de l’électricité, eau et gaz, ainsi qu’une légère diminution des prix des produits manufacturiers (-0,1%) sur la période sous revue.

En variation annuelle, les prix de la production industrielle hors égrenage de coton se sont repliés de 0,8% en mars 2024, sous l’effet principalement de la réduction des prix des produits  manufacturiers (-1,9%). Sur les trois premiers mois de 2024, les prix de production industrielle ont augmenté de 1,2% comparativement à leurs niveaux à la période correspondante de 2023.

S’agissant de l’égrenage de coton, les prix sont restés constants en variation mensuelle. En revanche, ils ont baissé de 14,1% en variation annuelle, et de même ampleur en cumul sur les trois premiers mois de 2024.

Presentation de la publication

L’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) met à votre disposition cette note mensuelle sur l’Indice des Prix de Production Industrielle (IPPI). Cet indice rénové, base 100 en 2015, mesure l’évolution des prix de production, départ usine et hors taxe et marge de transport. Les principaux changements apportés par la rénovation ont trait à la nomenclature, au champ de couverture, aux pondérations, aux techniques de calcul, et aux données de base. Ainsi, le nouveau champ d’application de l’IPPI se définit par rapport à la CITI rev4/NAEMA rev1 et couvre les sections B (Activités extractives), C (Activités de fabrication), D (Production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et de climatisation), E (Approvisionnement en eau, activités d’assainissement et de gestion des déchets, dépollution) ainsi que les services « dits industriels » qui n’étaient pas pris en compte dans la version antérieure de l’IPPI. En revanche, certaines activités des sections B, C, D et E de la NAEMA, en l’occurrence l’égrenage de coton sont exclues du champ. S’agissant du calcul des indices, il est fait recours à un système de double pondération dynamique (utilisation simultanée du chiffre d’affaires et des valeurs ajoutées actualisées chaque année) contrairement à l’ancien IPPI où les pondérations étaient déterminées avec le chiffre d’affaires fixé à l’année de base. L’échantillon à l’année de base compte 72 entreprises couvrant 89,8% de la valeur ajoutée du tissu industriel. Celui-ci est actualisé chaque année avec le système des années de référence. L’indice est publié mensuellement et est disponible au plus tard 30 jours après la fin du mois sous revue. Il est susceptible d’être révisé lorsque le taux de réponse est inférieur 100%. Les présents indicateurs sont établis avec un taux de réponse de 82,4%.

flash stat