Autres rapports d'études sur les prix

Autres rapports d'études sur les prix

Dernière information

Cette étude cherche à identifier les déterminants de l’inflation au Sénégal. Le Modèle à Correction d’Erreur (ECM) a été utilisé pour répondre à cette préoccupation qui anime les débats au niveau national. Les données proviennent de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) et de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), et couvrent une période de 31 trimestres (2000-2007).

L’approche par les fonctions de consommation a été utilisée pour permettre d’apprécier l’effet d’un choc sur une fonction de consommation sur le niveau général des prix.

Les résultats du modèle ont montré que les fonctions « alimentation », « logement » et « habillement » seraient celles qui ont influencé le plus l’évolution du niveau général des prix à la consommation. A long terme, une hausse de 10 points sur les prix de la fonction « alimentation » entraînerait une augmentation de 4,2 points sur le niveau de l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC). Un accroissement de même ampleur sur les prix du logement et de l’habillement entraînerait respectivement une augmentation de 2,1 points et d’un point sur le niveau de l’inflation.

Dans le court terme, la vitesse d’ajustement de l’IHPC à la suite d’un choc sur un trimestre serait de l’ordre de 7,7%.

Les recommandations de politique économique portent essentiellement sur la réduction des prix des produits de première nécessité, la revalorisation du secteur primaire, le développement des énergies renouvelables et l’application effective des mesures prises par l’Etat au niveau des marchés.

Presentation de la publication

Cette catégorie regroupe les autres rapports d'enquêtes et d'études sur les prix

flash stat