Autres Rapports d'Enquêtes et d'études sur la pauvreté

Autres Rapports d'Enquêtes et d'études sur la pauvreté

Dernière information

Parmi les chefs de ménages qui avaient un emploi avant la crise, 60% ont conservé le même emploi, 4 % ont changé d’emploi et 36% ont arrêté de travailler dont 30% pour des motifs liés à la covid-19. Les chefs de ménage travaillant dans les services, dans le commerce, dans l’administration publique, dans les transports et les communications, dans les mines et carrières sont particulièrement touchés par la crise de la covid-19. Les travailleurs de l’agriculture semblent beaucoup plus épargnés que leurs pairs. 85% des ménages affirment subir une baisse de leurs revenus, les revenus qui se contractent le plus étant le revenu des entreprises familiales non agricoles et les transferts privés à l’endroit des ménages.

Presentation de la publication

Cette partie regroupe les rapports des autres enquêtes et études qui abordent les questions de pauvreté de conditions de vie des ménages.

flash stat