Depêches ANSD

Evenements

LES COMPTES NATIONAUX DE L’ANNEE DE BASE 2014 : Les principaux changements et leurs impacts sur le PIB

Envoyer Imprimer PDF

Les changements ont conduit à un nouveau PIB de 9 775 milliards FCFA en 2014, soit une réévaluation 29,4% par rapport à son niveau de l’ancienne base 1999. Cet écart est essentiellement imputable aux améliorations des sources et méthodologies (25,5 points) et aux changements induits par l’adoption du SCN 2008 (3,0 points).

LIRE LA PUBLICATION

Lancement site web Centre de référence

Envoyer Imprimer PDF

Les gouvernements du Brésil, du Cap-Vert, du Sénégal et @unfpabrasil lancent une plateforme du projet Centres de Référence en collecte électronique de données. En collaboration avec les Instituts Africains de Statistique, le projet compte contribuer à la préparation et à la réalisation des opérations de recensement et d’enquêtes. Pour plus d’informations, accédez à la plateforme ici : bit.ly/e-census

Publication du n°6 du "Phare de l'ANSD"

Envoyer Imprimer PDF

EDITO : La mesure des performances socioéconomiques est une composante de la réponse systémique et non la moins importante, apportée aux enjeux auxquels la communauté nationale et même internationale est confrontée. Cette mesure s’applique à l’ensemble des programmes de développement du pays et implique naturellement tous les acteurs. Essentiellement, cette mesure repose sur la formulation et le renseignement d’indicateurs  permettant de suivre les évolutions positives ou négatives dans tel ou tel autre domaine. Cela sous-entend qu’au préalable, il y’a eu des objectifs fixés mais également des situations de références dressées. Vous avez certainement saisi la place qu’occupe la Statistique dans ce processus. La Statistique est au début et à la fin des projets socioéconomiques. En effet, les évaluations de besoins qui conduisent à la formulation de projets sont étayées par des statistiques probantes ; il en est de même pour ce qui est de la planification de la mise en œuvre de ces projets et de leur suivi. Ce rôle joué par la Statistique est aussi complexe que le sont les équations de la vie socioéconomique. Dès lors, et devant une concurrence des priorités face à la rareté des ressources, une organisation optimale s’impose. (Voir la suite)

Les comptes nationaux du Sénégal passent à la base 2014

Envoyer Imprimer PDF

L’ANSD vient de mettre en place une nouvelle année de base des comptes nationaux du Sénégal dans le cadre Projet de rénovation des comptes nationaux (PRCN). La nouvelle année de base 2014, qui remplace celle de 1999, est établie en conformité avec le dernier manuel sur les comptes nationaux adopté par les Nations-Unies (SCN 2008)[1]. Outre les changements d’ordre conceptuels, la nouvelle base intègre des changements méthodologiques ainsi que de nouvelles sources de données permettant d’améliorer la couverture du PIB et de mettre à jour les données sur la structure de l’économie. Les différents changements apportés ont induit une révision de 29,4% du PIB de 2014.

- Télécharger la Note sur les comptes nationaux de l’année de base 2014 : Les principaux changements et leurs impacts sur le PIB

- Télécharger la Note d'analyse des comptes nationaux de 2016

- Télécharger la Note sur la mise en œuvre du changement d’année de base (CAB) des comptes nationaux du Sénégal



[1] Le SCN 2008 remplace le SCN 93 qui était le précédent manuel de référence en matière d’élaboration des comptes nationaux.

Le Sénégal est devenu un pays NSDD !

Envoyer Imprimer PDF

Le Sénégal vient d'officialiser son adhésion à la NSDD, devenant ainsi le 4ème pays de l'Afrique subsaharienne à adhérer à cette norme du FMI

L'annonce a été faite par Monsieur le Président de la République lors du 17ème Conseil présidentiel de l'investissement tenu ce 20 novembre 2017 au Centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD) de Diamniadio. 

L'adhésion à cette norme est l'aboutissement des nombreux efforts consentis depuis plusieurs années par l'ANSD, et au-delà, par tout le système statistique national en matière d'amélioration de la qualité des données, l’élargissement des champs couverts et la réduction des délais de diffusion.

Avec la NSDD, les décideurs politiques, les organisations internationales, les investisseurs et les agences de notation auront ainsi un accès facile à l'information que le Conseil d'administration du FMI a identifiée comme essentielle pour la surveillance des conditions et des politiques économiques. Rendre cette information facilement accessible dans deux formats, lisibles par l'homme et la machine, permettra à tous les utilisateurs d'avoir un accès simultané à des données à jour, publiées selon un Calendrier préalable de diffusion, et apportera ainsi une plus grande transparence des données.

Pour appel, le FMI a mis en place cette norme en 1996 pour promouvoir la production et la diffusion de statistiques exhaustives et de qualité à l’intention des pays qui souhaitent accéder aux marchés de capitaux internationaux. En effet, les acteurs de ces marchés ont besoin, pour prendre des décisions, de disposer de statistiques fiables et régulières diffusées selon un calendrier publié à l’avance que le pays adhérent est tenu de respecter.

Voir le communiqué du FMI.

Page 1 sur 11

Sauf indication contraire, les données et analyses de l’ANSD sont sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International License.
Suivez nous !