Depêches ANSD

Dépêches

La croissance du PIB du Sénégal ressort à 6,4 % en 2018, après 7,4 % en 2017.

Envoyer Imprimer PDF

En dépit de la décélération enregistrée en 2018, l’activité économique reste vigoureuse  au Sénégal : le produit intérieur brut réel s’accroit de 6,4%, après +7,4% en 2017. Cette performance s’est faite dans un contexte de baisse de 0,5% du niveau général des prix, après une appréciation de 0,6% en 2017. En volume, la consommation finale et la Formation brute de Capital fixe (FBCF) ont enregistré, respectivement, des progressions de 4,2% et 8,4% en 2018 contre 4,7% et 15,4% en 2017. Les exportations et les importations ont augmenté, respectivement, de 9,6% et 7,6% en 2018. Toutefois, en valeur, le solde des échanges extérieurs s’est dégradé en 2018. Il est également noté le maintien du dynamisme de l’épargne intérieure des ménages dont le taux a atteint 17,1% en 2018, après 16,0% en 2017.

Télécharger la publication

Rcule de l'activité de production industrielle au mois novembre 2019

Envoyer Imprimer PDF

L’activité industrielle, au courant du mois de novembre 2019, est marquée, par une légère baisse de la production. Elle est ressortie à -0,8% comparée au mois d’octobre 2019. Ce résultat découle de la contreperformance notée dans les activités des industries chimiques, extractives et de production d’énergie. Ce recul est, cependant, atténué par le relèvement de la production des industries mécaniques, alimentaires et des matériaux de construction. Au même moment, il est noté une stabilité dans les industries de production du papier et carton et un arrêt de la production des industries textiles et du cuir.

En référence au mois de novembre 2018, l’activité de production industrielle s’est relevée de 2,8%. La production totale au cours des onze premiers mois de 2019 a également augmenté de 2,3%, comparée à celle de la période correspondante de l’année précédente.

Télécharger la poublication

Baisse des exportations du Sénégal au mois de novembre 2019

Envoyer Imprimer PDF

Au mois de novembre 2019, les exportations du Sénégal sont ressorties à 127,8 milliards de FCFA contre 171,1 milliards de FCFA au mois précédent, soit une baisse de 25,3%. Comparées au mois de novembre 2018, les exportations se sont repliées de 26,0%. Leur cumul à fin novembre 2019 s’est établi à 1801,3 milliards de FCFA contre 1490,7 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2018, soit une hausse de 20,8%.

Les importations ont atteint 345,2 milliards de FCFA au mois de novembre 2019 contre 369,7 milliards de FCFA au mois précédent, soit une baisse de 6,6%. Comparées au mois de novembre 2018, les importations ont progressé de 5,1%. Leur cumul à fin novembre 2019 s’est établi à 3811,3 milliards de FCFA contre 3537,7 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2018, soit une hausse de 7,7%.

Le solde commercial s’est établi à -217,4 milliards de FCFA en novembre 2019 contre -199,9 milliards de FCFA au mois précédent. Le cumul du solde, à fin novembre 2019, s’est amélioré pour s’établir à -2010,0 milliards de FCFA contre -2047,0 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2018.

Télécharger la publication

Parution du Rapport de l'Enquête régionale intégrée sur l’Emploi et le Secteur informel (ERI-ESI) - 2017

Envoyer Imprimer PDF

L'Enquête régionale intégrée sur l’Emploi et le Secteur informel (ERI-ESI) s'inscrit dans la volonté de l'UEMOA de doter ses Etats membres des statistiques fiables, actuelles et harmonisées pour une bonne planification et une mise en œuvre réussie des politiques de l'emploi.

Les objectifs généraux de cette enquête régionale sont (i) de fournir une situation de référence pour le suivi de l'emploi, (ii) de disposer des données sur le secteur informel en vue d'établir les comptes des unités de production informelles pour alimenter l'année de base dans le cadre du processus de migration vers le SCN 2008 et (iii) de fournir des statistiques harmonisées sur la gouvernance, paix et sécurité dans les Etats membres de I'UEMOA.

L'ERI-ESI a une couverture nationale et les résultats produits sont significatifs au niveau national, régional et selon les milieux de résidence. Elle a été réalisée du 12 juin au 19 aout 2017 pour le volet emploi et du 19 juin au 30 aout 2017 pour le secteur informel.

Télécharger le rapport

Le taux d’inflation annuel s’est établi à +1,0% en 2019

Envoyer Imprimer PDF

L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation du mois de décembre 2019 a baissé de 0,7% comparé à celui du mois précédent. Cette évolution est expliquée principalement par la diminution des prix des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (-1,5%), des services de « santé » (-0,6%), des « articles d'habillement et chaussures » (-0,5%) et des « boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants » (-0,3%). En variation annuelle, les prix à la consommation ont progressé de 0,6%. Le taux d’inflation annuel s’est établi à +1,0% en 2019. L’inflation sous-jacente s’est contractée de 0,1% en rythme mensuel et a progressé de 1,0% en variation annuelle. Les prix des produits locaux et importés ont respectivement reculé de 0,8% et 0,3%. au mois de décembre 2019 comparativement au mois précédent. En variation annuelle, ils ont augmenté respectivement de 0,8% et 0,2%.

Télécharger la publication

Page 1 sur 68

Sauf indication contraire, les données et analyses de l’ANSD sont sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International License.
Suivez nous !