Depêches ANSD
Envoyer Imprimer PDF
PROJET DE RENOVATION DES COMPTES NATIONAUX (PRCN) : Volet Recensement Général des Entreprises
logo-rge

"Le Sénégal est notre entreprise.

Ensemble construisons demain".

Présentation Qui est concerné? Comment se déroule le RGE? Rencontres de sensibilisation Actualités du RGE Foire aux questions (FAQ) Galerie
Présentation

Contexte

L'utilisation d'une information récente et exhaustive sur l'activité des entreprises permet en particulier d'améliorer la pertinence des comptes nationaux. Les comptes nationaux actuels reposent sur des structures datant de 1999. La répartition des entreprises et leur importance par secteur d'activités ont connu des mutations, accentuées par la révision des nomenclatures d'activité au plan international et l'adoption de nouveaux référentiels tels que le système de comptabilité nationale de 2008. Ces constatations ont conduit les autorités à mettre en place un projet de rénovation des comptes nationaux. Ce projet bénéficiera du recensement général des entreprises (RGE) que le Sénégal compte réaliser pour la première fois.

 Il permettra, entre autres, d’avoir une meilleure connaissance de la structure de l’économie, de disposer d’une cartographie complète, exhaustive et à jour des unités économiques réparties sur l’ensemble du territoire national et d’identifier les disparités économiques régionales et sectorielles. Il intégrera de plus une enquête sur la structure des comptes des entreprises, gage d’une amélioration notable de la qualité des Comptes Nationaux. Le recensement général des entreprises (RGE) permettra ainsi de mettre à la disposition des pouvoirs publics, du secteur privé, des associations professionnelles et des partenaires au développement, des informations fiables et à jour sur les performances du tissu économique à travers des indicateurs structurels et conjoncturels d’activités.

En effet, la plupart des interrogations suivantes pourra trouver des réponses grâce au RGE :

  • Combien y a-t-il d’entreprises actives au Sénégal ?
  • Quelle est la répartition des entreprises par secteur d’activité, région, département et commune ?
  • Quelle est la place des femmes dans l’entreprenariat ?
  • Quelle est la répartition des entreprises selon leurs tailles en termes d’emplois ?
  • Quel est le nombre des Petites et Moyennes Entreprises au Sénégal ?
  • Comment les entreprises évoluent-elles dans le temps compte tenu de leur taille, leur activité et leur implantation géographique ?
  • Quel est le nombre de disparitions ou de fusions d’entreprises ?

En plus de ces questions  d’ordre général celles qui découlent du nouveau contexte national et sous régional caractérisé d’une part, par l’élaboration et la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) et l’application de la première phase de l’acte III de la décentralisation et d’autre part, par l’entrée en vigueur du tarif extérieur commun de la CEDEAO et des accords de partenariat économique entre la CEDEAO et l’Union Européenne pourront aussi trouver des réponses.

Objectifs spécifiques du recensement

De façon spécifique, il s’agira de collecter des données pour :

  • dénombrer les unités économiques du champ du RGE ;
  • disposer des informations sur la structure et la démographie des entreprises évoluant au Sénégal ;
  • constituer la base de sondage des entreprises (refonte des comptes nationaux, mise en place des indicateurs conjoncturels et structurels résultant des enquêtes auprès des entreprises, besoins des chercheurs, etc.) ;
  • mettre à jour les répertoires d’entreprises gérés au sein de l’ANSD ;
  • mettre en place un Système d’Information Géographique (SIG) des entreprises qui permettra de réaliser des cartographies thématiques des entreprises sur l’ensemble du territoire national à partir d’une base de données géo-référencée ;
  • évaluer le niveau d’activité des entreprises exerçant au Sénégal par secteur et par département et identifier les principales difficultés qu’elles rencontrent ;
  • disposer des informations pour les besoins de la comptabilité nationale et des services des statistiques conjoncturelles ;
  • dresser le profil sociodémographique des chefs d’entreprises exerçant au Sénégal, notamment la place de l’entreprenariat féminin ;
  • identifier les branches d’activité porteuses de l’économie sénégalaise.

Sauf indication contraire, les données et analyses de l’ANSD sont sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International License.