Depêches ANSD

La Cellule de Programmation, d’Harmonisation, de Coordination Statistique et de Coopération Internationale (CPCCI) La CPCCI, rattachée à la Direction générale, appuie celle-ci dans la préparation des dossiers relatifs au Conseil National de la Statistique (CNS) et au Comité Technique des Programmes Statistiques (CTPS). Elle assure également le suivi de la coordination du système statistique national (SSN) en animant notamment, les secrétariats du CNS et du CTPS. La coordination des concepts et des nomenclatures ainsi que les comparaisons méthodologiques internationales relèvent également de ses compétences. La Cellule est organisée en deux unités : l’Unité d’harmonisation et de coopération internationale et l’Unité de programmation et de coordination statistique. Les deux unités sont coordonnées par le Chef de la Cellule, coordonnateur des activités sous l’autorité du Directeur Général Adjoint.

La Cellule de passation des marchés est chargée de : l’examen préalable de tout document à soumettre à l’autorité contractante en matière de marchés publics ; l’examen préalable de tout document à transmettre à des tiers en matière de marchés publics ; l’examen préalable de tout document à signer avec des tiers en matière de marchés publics ; le classement et l’archivage de tous les documents relatifs aux marchés publics passés par les différents services ; l’établissement, en début d’année, du plan consolidé annuel de passation des marchés de l’autorité contractante ; l’établissement de l’avis général de passation des marchés et sa publication conformément aux articles 6 et 56 du Code des Marchés Publics ; l’insertion des avis et autres documents relatifs à la passation des marchés dans le système national informatisé de gestion des marchés publics ; l’appui aux différents services pour les opérations de passation des marchés ; la réalisation et la tenue de tableaux de bord sur les délais de mise en œuvre des différentes étapes des procédures de passation de marchés et de réalisation des calendriers d’exécution des marchés ; l’identification des besoins de formation des services en matière de marchés publics ; la liaison avec les missions extérieures, notamment celles d’audit des marchés, initiées par l’ARMP ; l’établissement de rapports trimestriels sur la passation et l’exécution des marchés à l’intention des autorités compétentes pour transmission à la DCMP et à l'ARMP.

Les Services Régionaux de la Statistique et de la Démographie (SRSD) Les SRSD constituent des relais du Siège de l’Agence au niveau régional. La création en 2010 de services dans les nouvelles régions de Kaffrine, Kédougou et Sédhiou porte leur nombre à quatorze (14), marquant ainsi une couverture totale du territoire national. Ils ont pour missions de : contribuer à la collecte, au traitement et à l’analyse des données au niveau régional et local ; coordonner et gérer au niveau décentralisé l’ensemble des enquêtes conçues par les autres Directions techniques de l’ANSD; assurer la collecte et le traitement des données auprès des services décentralisés et déconcentrés de l’Etat ; élaborer des statistiques sur la situation économique et sociale au niveau local ; contribuer à l’analyse des données d’enquêtes menées sur le territoire local, aux travaux statistiques et aux études spécifiques à la connaissance des données économiques, démographiques et sociales de la région ; diffuser des statistiques et études nationales et régionales dans la région ; assister les autres composantes du système statistique national dans leurs actions au niveau de la région ; assurer la coordination de l’élaboration et l’actualisation du Programme national d’activités statistiques, de ses plans annuels d’action et de toute stratégie de développement de la statistique ; contribuer à la préparation du rapport annuel d’exécution du Programme national d’activités statistiques et au suivi de la mise en œuvre des plans d’action ; contribuer au renforcement des capacités en matière de statistiques des services sectoriels régionaux.

La Direction des Statistiques Economiques et de la Comptabilité Nationale (DSECN) est l’organe chargé de l’élaboration des statistiques économiques et conjoncturelles, ainsi que de la production des comptes nationaux annuels et trimestriels. Elle a également pour vocation de mener des études et recherches portant sur des domaines spécifiques. Elle est structurée en trois divisions comprenant chacune un certain nombre de bureaux. Il s’agit de : la Division de la Comptabilité Nationale, des Synthèses et Etudes Analytiques (DCNSEA) qui comprend le Bureau de la Comptabilité Nationale (BCN) et le Bureau des Synthèses et des Etudes Analytiques (BSEA) ; la Division des Statistiques Economiques (DSE) qui abrite en son sein le Bureau des Statistiques d’Entreprises (BSE), le Bureau des Répertoires (BR) et le Bureau des Statistiques Sectorielles (BSS) ; et la Division des Statistiques Conjoncturelles (DSC) qui compte trois bureaux : le Bureau des Prix (BP), le Bureau des Echanges Extérieurs (BEE) et le Bureau des Enquêtes de Conjoncture (BEC).

La Direction des Statistiques Démographiques et Sociales (DSDS). est chargée de la conception, de l’exécution et de l’analyse des enquêtes et recensements démographiques, ainsi que des enquêtes socioéconomiques auprès des ménages. Elle comprend trois divisions que sont : la Division du Recensement et des Statistiques Démographiques (DRSD) structurée en deux Bureaux : le Bureau de la Conception, des Méthodes et de l’Analyse Socio – démographiques (BCMAS) et le Bureau de l’Etat Civil et des Projections Démographiques (BECPD) ; la Division des Statistiques Sociales, du Suivi des Conditions de Vie et de la Pauvreté (DSSCVP). Elle comprend deux Bureaux : le Bureau des Statistiques Sociales (BSS) et le Bureau du Suivi des Conditions de Vie et de la Pauvreté (BSCVP) ; la Division des Opérations de Terrain qui comprend également deux Bureaux : le Bureau de la Cartographie (BC) et le Bureau de la Collecte et de la Supervision (BCS).

La Direction du Management de l’Information Statistique (DMIS) a pour mission de superviser la conception et la mise à disposition de l’infrastructure de base et des outils informatiques nécessaires aux différentes activités de l’ANSD. Elle gère aussi le Centre de Documentation et assure, entre autres : (i) la conservation des archives, (ii) le contrôle de qualité de l’impression des publications, (iii) la gestion des relations avec les usagers de la statistique et (iv) la promotion de la culture statistique au sein de la société. La DMIS est composée de deux divisions : la Division des Systèmes d’Informations et des Bases de Données nationales (DSIBD) avec ses quatre Bureaux : le Bureau de l’Informatique, du Développement des applications et des réseaux, le Bureau du Traitement des Données d’Enquête, le Bureau de la cartographie, de la gestion des bases de sondage et de la numérisation des données et le Bureau de gestion des bases de données. la Division de la Documentation, de la Diffusion et des Relations avec les Usagers (DDDRU) qui  comprend le Bureau de la Diffusion et des relations avec les Usagers (BDRU) et le Bureau de la Documentation, des Publications et des Archives (BDPA).

La Direction de l’Administration générale et des ressources humaines (DAGRH) est chargée de la gestion du personnel et des compétences de l’Agence, d’assurer la sécurité de l’Agence sur toutes les questions juridiques et réglementaires, d’assurer l’approvisionnement de l’Agence et la gestion de la logistique et du matériel. Elle gère les stocks de l’Agence. La DAGRH comprend deux divisions qui sont : la Division des Ressources Humaines et la Division de l’Administration générale. La Division des Ressources Humaines  (DRH) est chargée de la gestion des personnels. A cet égard, elle a pour mission la gestion des plans de carrière et de la paie du personnel ; l’évaluation et la formation continue du personnel ; l’organisation de l’assistance sociale. En relation avec les services compétents, elle définit les programmes de recrutement, élabore et met en œuvre les programmes de formation continue des agents. Elle est également chargée de la gestion du courrier de l’Agence. La Division de l’Administration générale est chargée de la gestion des moyens matériels (immobilier, parcs automobile et informatique,). Elle assure la gestion du courrier ; l’établissement les projets de contrats ; la supervision des approvisionnements : fournitures, matériels, carburants, etc. Elle assure la politique contractuelle et la rédaction de tous les contrats (contrat de travail, de prestation de service, des baux et d’assurance, etc.) ; le suivi des contentieux en collaboration avec les conseils externes ; l’organisation des fonctions administratives et juridiques de l'Agence. En rapport avec les services techniques compétents, elle participe à la rédaction des cahiers de charge en vue d’un appel d'offres ou d’un contrat. Elle veille au respect des lois et règlements régissant l’Agence et joue le rôle d’interface avec les cabinets conseils juridiques dans le cadre du suivi des précontentieux et des contentieux.

L’Agence comptable assure la gestion des moyens financiers. Elle tient la comptabilité des deniers de l’Agence selon le système de comptabilité en vigueur, veille à la disponibilité d’une bonne information financière fiable, à temps et régulière. Elle supervise l’élaboration de la comptabilité matière de l’Agence. Elle est dirigée par un Agent Comptable Particulier nommé par arrêté du Ministre chargé des Finances sur proposition du Directeur chargé de la comptabilité publique, dans les conditions fixées par le décret relatif à l’Agence. Il a rang de Directeur. La Division de la Comptabilité générale a pour mission la tenue de la comptabilité générale et analytique, l’établissement des états financiers, la préparation des missions d’audit et d’évaluation comptable et financière, l’élaboration des rapports financiers, toutes autres missions comptables et financières. Elle est chargée de garantir la fiabilité de la comptabilité générale et de l’information financière dans le respect des procédures et normes comptables, d’élaborer toutes les déclarations fiscales, sociales dans le respect des délais, passer les écritures d’inventaires, de justifier tous les comptes du bilan, d’établir le compte de résultat. La Division de la Trésorerie générale est chargée de la mobilisation des financements de l’Agence, d’exécuter les dépenses prévues dans le cadre des budgets en veillant au respect des procédures établies, de gérer les relations avec les banques et établissements financiers, les caisses de dépenses et de recettes, de superviser  les caisses d’avances, d’établir la situation de trésorerie, ainsi que la trésorerie prévisionnelle, de vérifier et d’effectuer les règlements.

L’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse Economique (ENSAE – Sénégal) Dans le cadre de la réforme du SSN, le Département de la Statistique et de la Démographie de l’Ecole Nationale d’Economie Appliquée (ENEA), qui formait jusqu’ici les agents techniques de la statistique (ATS) et les ingénieurs des travaux statistiques (ITS), est remplacé par une école nationale à vocation régionale, dénommée Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse Economique (ENSAE – Sénégal) et intégrée à l’Agence. En plus de la formation des ITS, l’ENSAE– Sénégal forme des Ingénieurs Statisticiens Economistes (ISE) et, depuis le début de l’année scolaire 2009-2010, des Techniciens Supérieurs de la Statistique (TSS).

Sauf indication contraire, les données et analyses de l’ANSD sont sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International License.