Plus

DERNIERE PUBLICATION

N°Deuxième semestre 2018


Prochaine parution

Le 29/02/2020


TELECHARGEMENT

doc Résume

pdf Version complète

excel Série



ARCHIVES



fleche Méthodes et définitions

Bulletin semestriel sur les statistiques de la migration et de la mobilité internationale au Sénégal

Périodicité Semestrielle
Période couverte Du 1er à la fin du semestre
Délais de publication 4 mois après la fin du semestre sous revue
Thème Données économiques
Thèmes similaires | Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (Base 100 en 2014) | Rapports Enquêtes villages | Evolution annuelle de l'Indice Harmonisé des Prix à la Consommation
    

« DERNIERES INFORMATIONS »

Au dernier semestre 2018, il y a eu, dans l'ensemble, plus d’entrées que de sorties du territoire nationale avec un solde migratoire global de 102.472 personnes. Les individus ayant la nationalité sénégalaise sont ceux qui font le plus d’entrées (452.135) et de sorties (465.520) dans le pays. Les Africains hors CEDEAO font le moins d’entrées (47.239) et de sorties (42.691). Le solde migratoire (différence entre les entrées et les sorties du territoire national) positif montre qu’il y a eu beaucoup plus d’entrées que de sorties du territoire national. Le solde le plus élevé est celui de la zone CEDEAO y compris la Mauritanie mais sans le Sénégal (99.140), il est suivi de ceux de l’Europe (12.941) et de l’Afrique hors CEDEAO (4.548). Les soldes migratoires négatifs du Sénégal et du Reste du Monde (hors Afrique et Europe) respectivement de -13.385 et de -772 montrent qu’il y a plus de sorties de Sénégalais et de ressortissants du « Reste du monde » vers l’étranger que d’entrées.

iconetheme LES DERNIERES PUBLICATIONS

Nombre de ligne à afficher:

iconetheme PRESENTATION DE LA PUBLICATION

Le présent bulletin expose les statistiques sur le flux d’entrées et de sorties des personnes du territoire, les profils des migrants de retour assistés par l’OIM et les étrangers demandeurs de carte d’identité d’étranger. Les données sur les flux d’entrées et de sorties du territoire nationale sont fournies par la Direction de la Police de l'Air et des Frontières (DPAF). Selon la zone, les flux d’entrées et de sorties du territoire concernent 11 postes frontières à savoir : Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), Diama, Karang, Kidira, Port de Dakar, Rosso, Ziguinchor, Matam, Moussala, Bignona et Kounkané.

Sauf indication contraire, les données et analyses de l’ANSD sont sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International License.
Suivez nous !